Rechercher

LES ENFANTS AIDENT À FAIRE PASSER LE MESSAGE L'HYGIÈNE EST ESSENTIELLE POUR SAUVER DES VIES




En cette période de Pourim, comme la reine biblique Esther et Mordechai qui ont sauvé leur peuple, les enfants réfugiés ukrainiens en Pologne tentent d'aider à sauver la vie de leurs compatriotes réfugiés.


Les Ukrainiens en fuite voyagent pendant des jours, souvent dans des trains sales avec des installations sanitaires limitées, avant d'atteindre enfin la sécurité en Pologne. Ils arrivent au centre de réfugiés, un centre commercial reconverti à Przemyśl, en Pologne, portant toujours les vêtements souillés qu'ils portaient lorsqu'ils ont quitté la maison. Leur plus grande préoccupation a été d'échapper à la guerre, mais maintenant le manque d'hygiène adéquate fait des ravages, provoquant des maladies et des infections.


Les médecins et les infirmières de l'Organisation médicale Hadassah à Jérusalem, qui se sont portés volontaires pour se rendre en Pologne pour aider, sont sur place depuis plus d'une semaine maintenant, prenant soin des milliers de réfugiés qui arrivent chaque jour.


Le Dr Meir Cherniak, médecin-chef en médecine interne et en microbiologie clinique et maladies infectieuses, et l'infirmière Dana Ben-Bassat ont été alarmés lorsqu'ils ont vu les terribles conditions d'hygiène. De nombreux patients qu'ils traitent au centre de réfugiés ont des problèmes liés au manque d'hygiène de base. Il s'agit notamment des maux d'estomac, des coupures infectées et des maladies infectieuses.


Lorsque le Dr Cherniak a réalisé la cause profonde de ces problèmes, il a dressé une liste de mesures d'hygiène de base et les a inscrites sur une affiche pouvant être placée à des endroits stratégiques près de l'entrée du centre de réfugiés et près de la cuisine. Les affiches, en ukrainien et en russe, font la promotion de l'hygiène personnelle et indiquent également où les premiers soins gratuits sont disponibles. Ils arborent fièrement les logos d'Hadassah et de nos partenaires, la Croix-Rouge polonaise et NATAN Worldwide Disaster Relief.


Réalisant que ces informations devaient être rendues très visibles et non perdues parmi toutes les autres affiches sur le mur, l'infirmière Ben-Bassat a décidé d'impliquer les enfants réfugiés qui utilisent le jardin d'enfants/aire de jeux improvisé, situé à côté du poste de secours. Elle et le Dr Cherniak ont ​​fourni aux enfants des crayons et des marqueurs et leur ont demandé de décorer les affiches.


Les enfants étaient très heureux de faire partie du projet. Ils ont le sentiment de contribuer à sauver la vie de leurs compatriotes réfugiés. Lorsqu'on leur a demandé comment les affiches devaient être décorées, ils ont immédiatement répondu « en jaune et bleu, les couleurs de l'Ukraine ».

En ce Pourim, nous pouvons célébrer nos braves petites « Reine Esther et Mordechais » ukrainiennes.

Extrait d'un blog d'Attila Gulyas, responsable de la communication pour Hadassah International, qui fait partie de l'opération médicale d'urgence Hadassah pour soigner les réfugiés ukrainiens à Przemyśl, en Pologne.

https://hadassahinternational.org/refugee-children-help-get-out-the-message-hygiene-is-critical-for-saving-lives/



4 vues0 commentaire